Suisse

«Les cornes sont un organe vivant»

Le peuple suisse est appelé à voter sur l’initiative sur les vaches à cornes ce dimanche. Retour sur les enjeux.
Vers deux «oui» et un «non»
KEYSTONE/ARCHIVES
Votation

Permettre aux paysans de laisser leurs cornes aux vaches et aux chèvres sans être économiquement pénalisés est au centre de la votation dite «des vaches à cornes» de ce dimanche. Initiants et opposants arguent du bien-être animal pour défendre leur point de vue. Si les premiers considèrent l’écornage comme une mutilation, les opposants craignent que cela ne ramène les éleveurs à la stabulation entravée, qui nécessite moins de place par

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion