International

L’Aquarius ciblé par la justice

La justice italienne demande la mise sous séquestre du navire humanitaire en lien avec une affaire de traitement illégal de déchets qu’elle estime dangereux.
L’Aquarius ciblé par la justice
Les enquêteurs italiens soupçonnent l'Aquarius, affrété depuis 2016 par les ONG SOS Méditerranée et MSF pour secourir les migrants au large de la Libye, d'avoir fait passer un total de 24 tonnes de déchets potentiellement toxiques pour des déchets classiques. KEYSTONE/ARCHIVES
Crise migratoire

La justice italienne a demandé le placement sous séquestre du navire humanitaire Aquarius, actuellement bloqué à Marseille. Cette requête est liée à une affaire de traitement illégal de déchets dangereux, a annoncé mardi l’ONG Médecins sans frontières (MSF). Selon les médias italiens, les enquêteurs soupçonnent le navire humanitaire, affrété depuis 2016 par les ONG SOS Méditerranée et MSF pour secourir les migrants au large de la Libye, d’avoir fait passer

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion