Solidarité

Argent, nerf de la paix en Colombie

Alors que les donateurs, dont la Suisse, s’inquiètent de ne pas voir démarrer les projets d’accompagnement des accords, la Colombie affirme manquer de moyens pour les appliquer.
Argent, nerf de la paix en Colombie
Des anciens combattants des Farc dans un camp de l’Etat de Putumayo. Malgré ses 210 millions de dollars, le Fonds Colombie durable – destiné à soutenir des initiatives productives dans les zones rurales affectées par le conflit – n’a abouti à aucun projet concret . Keystone
Exergue

Il n’y a plus assez d’argent pour financer l’application des accords de paix colombiens – telle est la situation sur laquelle se termine l’année 2018. Ce constat est partagé tant par le président, Iván Duque, et plusieurs institutions colombiennes que par les Nations Unies et leur représentant spécial, Jean Arnault. Or cela remet en cause les projets économiques permettant la réinsertion des ex-combattants des FARC ainsi que la justice transitionnelle et

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion