Genève

«Il faut supprimer le forfait»

Cheffe des Finances, Sandrine Salerno revient sur la polémique des notes de frais professionnels du Conseil administratif. Elle propose de garder uniquement le remboursement des frais effectifs.
"Il faut supprimer le forfait"
Sandrine Salerno, conseillère administrative en charge du Département des finances. KEYSTONE
Ville de Genève

Jeudi, le Conseil administratif a publié les frais professionnels de ses membres sur dix ans. Sandrine Salerno, elle, s’exprime pour la première fois depuis la publication de l’audit de la Cour des comptes. Entretien exclusif. Outre le montant, voire la nature des frais remboursés, ce qui choque, c’est que vous avez déjà une allocation forfaitaire en plus d’un salaire très confortable… Sandrine Salerno: Depuis la publication de l’audit il y

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion