International

À la (re)conquête du Midwest

A l’aube des élections de mi-mandat, les démocrates tentent de regagner du terrain dans la région des Grands Lacs, vaste bassin industriel que Donald Trump leur a subtilisé en 2016. Reportage.
À la (re)conquête du Midwest
Séduit en 2016 par Donald Trump, le très industrialisé Midwest pourrait basculer à nouveau et affaiblir l’assise républicaine au parlement. A. RAPIN
États-Unis

On le connaît surtout pour ses grands lacs, et ses grandes usines. Parsemé d’aciéries et de fabriques automobiles, le Midwest, région centrale du Nord des Etats-Unis, a longtemps fait figure de bastion ouvrier largement acquis aux démocrates. Désormais bien plus disputé, il s’avère au cœur de la bataille des élections de mi-mandat (ou «midterms»). Du Minnesota à l’Ohio, une dizaine d’élections très compétitives pourraient faire basculer des sièges de représentants

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion