International

Journalistes attaqués au Brésil

Une association brésilienne de journalistes a recensé 137 cas de professionnels menacés ou molestés depuis le début de la campagne présidentielle. La haine et la désinformation font rage sur les réseaux sociaux.
Journalistes attaqués au Brésil
7 octobre 2018, Rio de Janeiro. Un journaliste observe une vidéo du président Jair Bolsonarodans avant une conférence de presse. KEYSTONE
Brésil

La campagne pour l’élection présidentielle au Brésil, qui seront tranchées le 28 octobre prochain, se déroule sur fond de violence sans précédent depuis le retour de la démocratie dans ce pays en 1985. La combinaison d’un discours de haine et d’une stratégie visant à saper l’information a conduit à un nombre important d’attaques contre des journalistes et à une vague de fake news sans précédent sur les réseaux sociaux. L’un des

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion