International

La France accusée de crimes contre l’humanité

La plainte déposée devant la Cour pénale internationale vise les essais nucléaires en Polynésie qui ont eu lieu de 1966 à 1996.
La France accusée de crimes contre l’humanité
Un test nucléaire français mené en 1995 dans le lagon de Mururoa. KEYSTONE
Essais nucléaires

Une plainte a été déposée le 2 octobre devant la Cour pénale internationale contre la France pour crimes contre l’humanité, a affirmé mardi à l’ONU le dirigeant indépendantiste polynésien Oscar Temaru. Les essais nucléaires français en Polynésie sont visés. «Nous le devons à toutes les personnes décédées des conséquences du colonialisme nucléaire», a ajouté l’ex-président de la Polynésie, un archipel français situé dans le Pacifique et qui compte 270’000 habitants.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion