Livres

Un huis clos à Davos

Dans son dernier roman, François Vallejo reconstitue un épisode de son adolescence. Echos de la guerre froide au cœur d’un havre de paix trompeur.
Un huis clos à Davos
Au cœur de l’atmosphère ouatinée de la station alpine, un hôtel est le théâtre d’une lutte intestine. DR
littérature française

Les fans de Thomas Mann et des charmes grisons adoreront ce roman insolite signé François Vallejo, en lice pour le Prix Goncourt. On est en 1976 dans un hôtel cossu de Davos où tout évoque les mânes de l’auteur de La Montagne magique. Le narrateur, un certain Jeff Valdera, double à peine déguisé de l’auteur, y est souvent venu en vacances avec sa tante, une dame d’âge mûr prisant le

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion