Genève

«Jamais prêt à ce qu’on trouve là-bas»

Ils sont allés en Afrique ou en Amérique centrale, construire des écoles ou des sanitaires. Six jeunes Genevois racontent leur expérience dans le cadre des Rencontres des voyages solidaires.
«Jamais prêt à ce qu’on trouve là-bas»
Sur scène, Arijeta, Fabien, Apolline, Ruben, Clément et Randa ont pu confronter leurs expériences. CEDRIC VINCENSINI
Voyages solidaires

Sur le parquet bien ciré de la salle du Faubourg, à Genève, les stands de la quinzaine d’associations présentes samedi dernier pour les Rencontres des voyages solidaires, organisées par la Ville de Genève, offrent un contraste détonnant. Tissus venus d’ailleurs, artisanat africain, sculptures, bijoux, mais aussi pâtisseries ou miel fairtrade, les visiteurs ont l’embarras du choix pour leurs achats, dont le produit servira à soutenir les activités des ONG. Au-delà

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion