Vaud

Acquittée après avoir logé un migrant

Amendée pour avoir loué son appartement à un migrant débouté, Flavie Bettex est blanchie.
Acquittée après avoir logé un migrant
Pour des raisons de santé, le migrant débouté ne peut pas être logé en foyer (ici un bâtiment de l'EVAM à Ecublens) ou dans des abris PC. KEYSTONE
Asile

«Le verdict confirme que ce que j’ai fait est juste. C’est un énorme soulagement, mais il est scandaleux que ce genre de situation puisse arriver», lâche la Vaudoise Flavie Bettex, 27 ans, à l’issue de son jugement mardi. En avril dernier, la jeune femme avait été convoquée par la police, car elle sous-louait un appartement à un migrant débouté soutenu par l’Etablissement vaudois d’accueil des migrants (EVAM). Bilan: une amende de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion