Neuchâtel

Providence: syndicalistes condamnés

Les syndicalistes avaient soutenu les grévistes lors du conflit social de l’hôpital de la Providence à Neuchâtel en 2012.
Quatre syndicalistes condamnés
Le personnel de la Providence avait débrayé pour exprimer son mécontentement. KEYSTONE/ARCHIVES
Conflit social

Les quatre syndicalistes impliqués dans le confit social de l’hôpital de la Providence à Neuchâtel en 2012 ont été condamnés par la justice. Ils ont été reconnus coupables de diffamation, ainsi que de violation de domicile. Le Tribunal cantonal neuchâtelois condamne donc les représentants syndicaux à 30 jours-amende avec sursis, indique mardi l’hôpital de la Providence dans un communiqué. Ils avaient pourtant été partielle-ment acquittés en première instance par le

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion