Solidarité

Tests OGM suisses contestés en Afrique

Au Nigéria, l’EPFZ dissémine une variété expérimentale de manioc génétiquement modifié à des fins de recherche, affirment plusieurs ONG.
Tests OGM suisses contestés en Afrique
L'EPFZ affirme que son objectif est d'acquérir des connaissances sur le manioc (ici des tests sur du manioc réalisés en laboratoire à Zurich) qui puissent aider tant les petits paysans que les grands exploitants. KEYSTONE/ARCHIVES
Nigeria

Des tests OGM seraient menés en plein champ au Nigéria sans étude d’impact suffisante. C’est du moins ce que reprochent Swissaid, Pain pour le prochain et l’Alliance suisse pour une agriculture sans génie génétique (StopOGM) à l’Ecole polytechnique fédérale de Zurich (EPFZ). Au Nigéria, l’EPFZ dissémine depuis peu une variété expérimentale de manioc génétiquement modifié à des fins de recherche, indiquent les ONG suisses. «Il serait impensable que l’EPFZ obtienne

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion