Neuchâtel

«Toucher des personnes isolées»

Neuchâtel propose des rencontres pour que les femmes migrantes puissent échanger entre elles sur des thèmes liés à la santé et à l’intégration.
Tables rondes pour femmes migrantes
Le bien-être des enfants, la contraception, la santé psychique, la scolarisation ou encore la prévention du tabagisme: ce sont tout autant de thèmes qui peuvent être abordés durant ces rencontres. Croix-Rouge
Santé

Le canton de Neuchâtel a mis en place des tables rondes informelles permettant aux femmes migrantes d’échanger sur des thèmes liés à la santé et à l’éducation. Une manière de faciliter l’intégration et l’accès aux informations. «Ce sont des rencontres qui permettent aux femmes migrantes de s’adresser à d’autres femmes migrantes», explique Lysiane Ummel Mariani, déléguée neuchâteloise à la promotion de la santé à l’origine du projet dans le canton.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion