Suisse

Le deuxième pilier pourrait être moins rémunéré

Le taux d’intérêt minimal de la LPP devrait baisser à 0,75% en 2019, sous réserve d’une approbation du Conseil fédéral.
Le deuxième pilier pourrait être moins rémunéré
Une courte majorité de la commission fédérale de la prévoyance professionnelle s'est prononcée sur la baisse du taux d’intérêt minimal. Le Conseil fédéral aura le dernier mot. KEYSTONE/PHOTO PRÉTEXTE
Caisse de pension

Les avoirs du 2e pilier devraient être moins bien rémunérés l’année prochaine. La commission fédérale de la prévoyance professionnelle recommande d’abaisser le taux d’intérêt minimal à 0,75% en 2019 contre 1% actuellement. Le Conseil fédéral en décidera cet automne. La commission a voté sur plusieurs variantes et ce n’est qu’à une courte majorité qu’elle a décidé de recommander un taux de 0,75%, a-t-elle indiqué hier. Les propositions s’échelonnaient de 0,25%

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion