Suisse

«Les bus peu accessibles»

La révision de l’AI en cours n’intégrera pas totalement les personnes handicapées. Témoignage.
«Les bus peu accessibles»
Pour pouvoir entrer dans l’autobus, les personnes handicapées doivent compter sur le bon vouloir du chauffeur. KEYSTONE/PHOTO PRETEXTE
Assurance-invalidité

«Ah, j’ai pensé que c’était vous.» La voix est pétillante, le ton avenant. Assise dans sa chaise roulante, Marie* vient à notre rencontre dans un café genevois, le visage habillé d’un sourire contagieux. «J’ai une maladie neuromusculaire génétique. Tous mes muscles sont atteints d’une forme de dégénérescence: le cœur, les poumons, mais aussi la déglutition sont touchés. Les deux premiers types de la pathologie peuvent entraîner la mort très jeune.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion