Actualité

Le mardi noir de Trump

Donald Trump est déstabilisé par deux affaires judiciaires visant ses proches. Survie politique en jeu?
Le mardi noir de Trump
Donald Trump a accusé hier son ex-avocat Michael Cohen (photo) d’avoir «inventé» des faits en plaidant coupable devant un juge de Manhattan. KEYSTONE
États-Unis

Encore touché, mais de loin pas coulé. Donald Trump a encaissé coup sur coup deux gifles judiciaires mardi, les plus brutales depuis son accession à la Maison-Blanche. Deux acteurs centraux de sa campagne victorieuse de 2016 ont chargé un peu plus le bateau déjà tanguant. Son ex-directeur de campagne Paul Manafort a été jugé coupable de fraude fiscale et bancaire. Au même moment, son ex-avocat personnel Michael Cohen, a confirmé

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion