Vaud

Des migrants au service du chapiteau

Du montage des infrastructures à la décoration en passant par l’entretien du terrain, des requérants d’asile assistent la préparation du festival les Scènes du ­chapiteau.
Des migrants au service du chapiteau
Le village de Romainmôtier. KEYSTONE
Romainmôtier

Avant que les artistes ne foulent les Scènes du chapiteau, il faut des scènes et un chapiteau. Or, l’installation des infrastructures de la manifestation qui mêle danse, théâtre, musique et gastronomie est un travail de longue haleine. Pour concrétiser le projet culturel sur le site de Champbaillard à Romainmôtier, les organisateurs du festival collaborent avec l’Etablissement vaudois d’accueil des migrants (EVAM) pour offrir une opportunité aux requérants d’asile de la

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion