International

Les suprémacistes font un flop

Une manifestation de suprémacistes blancs était organisée dimanche. Les contre-manifestants étaient plus nombreux.
Les suprémacistes font un flop
Une année après les événements de Charlottesville, seuls une vingtaine de suprémacistes se sont déplacés au square Lafayette de Washington. KEYSTONE
États-Unis

Le rassemblement de suprémacistes blancs organisé dimanche à Washington n’a attiré qu’une poignée de personnes. Non loin de là, des centaines de contre-manifestants se réunissaient, un an après les violences à connotation raciale de Charlottesville, en Virginie. Les militants d’extrême droite avaient reçu l’autorisation pour un cortège de 400 personnes, mais seule une vingtaine d’entre eux sont arrivés dans l’après-midi au square Lafayette. Parmi eux figuraient Jason Kessler, organisateur de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion