Suisse

Nouvelle offensive pour l’e-voting

Les Suisses de l’étranger veulent sauver le vote électronique et simplifier leur accès aux caisses-maladie.
Nouvelle offensive pour l’e-voting
Ariane ­Rustichelli, ­codirectrice de l’Organisation des Suisses de l’étranger, souhaite le vote ­électronique dès 2021 pour les Helvètes expatriés. DR
Expatriés

On a parfois tendance à l’oublier, mais la Cinquième Suisse, ce n’est pas rien: quelque 750 000 Helvètes vivent à l’étranger. Défendant leurs intérêts, l’Organisation des Suisses de l’étranger (OSE) se réunit à Viège (VS) dès aujourd’hui. L’occasion de faire le tour des sujets chauds avec sa codirectrice, Ariane Rustichelli. Vous allez parler de vote ­électronique. Pourquoi? Ariane Rustichelli: Le but sera de lancer une pétition demandant l’introduction du vote électronique

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion