Culture

«Je suis un Africain optimiste»

Coup de sueur ce jeudi au parc La Grange, où l’icône rasta ivoirienne scandera son message panafricain et anticorruption. A 50 ans, l’artiste s’engage aussi en créant une radio libre et un studio à Abidjan.
«Je suis un Africain optimiste»
Tiken Jah Fakoly vit entre Bamako, où il s’est exilé en 2002, et Abidjan, la capitale de son pays d’origine. YOURI LENQUETTE
Musique en été

Ils étaient plus de 6800 mercredi, sur Facebook, à s’annoncer pour le concert de Tiken Jah Fakoly. Du jamais vu au parc La Grange! Parler d’événement est un doux euphémisme. Il va falloir se serrer ce jeudi devant la scène Ella Fitzgerald, mais les organisateurs craignent surtout les prévisions d’orages. A 20h30, la star ivoirienne du reggae, emblème du panafricanisme, pourfendeur des dictateurs et de la Françafrique, entrera en scène

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion