International

Cachotterie au sommet

Un poste clé de l’ONU doit être repourvu ce mois-ci. Candidat pour être haut-commissaire aux droits de l’homme, le Suisse Nils Melzer plaide en vain pour plus de transparence
cachotterie au sommet
Comment le secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres fait-il son choix avec la pression qui est mise sur ses épaules? KEYSTONE
Droits humains

Un Suisse pour défendre plus de 7 milliards d’êtres humains? On apprenait le 24 juillet que Nils Melzer, professeur d’origine zurichoise travaillant à Genève et à Glasgow, s’était porté candidat pour devenir le prochain haut-commissaire aux droits de l’homme. Un poste clé dans la galaxie onusienne. Le diplomate ne se limite pas à braquer les projecteurs sur les pires crimes commis dans le monde. Il dirige un millier de personnes dans plus

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion