Suisse

Règles sans frontière pour la fertilité

La loi suisse interdit l’anonymat des donneurs de sperme. Pour la contourner, certains vont à l’étranger.
Règles sans frontière pour la fertilité
En Suisse, l’enfant peut avoir accès aux informations concernant l’identité du donneur de sperme. KEYSTONE
Naissance

«Il est difficile de se construire sans connaître ses véritables origines», témoigne Stéphanie. Comme plusieurs milliers de Suisses, elle est née grâce à une banque de sperme, celle de la Frauenklinik à Berne. La méthode est apparue dans les années 70 pour pallier la stérilité masculine. A l’époque, pas question de dévoiler l’identité du donneur. Quant aux parents, ils recevaient la consigne de ne pas révéler à l’enfant la véritable

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion