International

Maduro a échappé à un «attentat»

Attaque au drone ou explosion de gaz? le président Vénézuélien a accusé son homologue colombien.
1
Vent de panique après la tentative d’attentat sur Nicolas Maduro. Un mur de boucliers a été déployé. Et un parapluie anti-drone? KEYSTONE
Venezuela

Le gouvernement vénézuélien a annoncé dimanche l’arrestation de six suspects après l’attaque au drone lors d’une cérémonie militaire à laquelle participait le président Nicolas Maduro. Celui-ci accuse son homologue colombien Juan Manuel Santos d’être responsable. Le ministre de l’Intérieur, Nestor Reverol, a précisé dans une déclaration télévisée qu’un des six «terroristes» faisait l’objet d’un mandat d’arrêt depuis une attaque menée en 2017 contre une base militaire. Un autre, a-t-il ajouté,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion