International

Mansuétude de Trump envers Poutine, tollé à Washington

Donald Trump a obstinément refusé lundi de condamner Moscou pour l’ingérence dans la campagne présidentielle américaine lors d’un sommet à Helsinki avec Vladimir Poutine. Son ton résolument conciliant avec l’homme fort du Kremlin a suscité un tollé à Washington.
Mansuétude de Trump envers Poutine, tollé à Washington 1
La rhétorique conciliante de Donald Trump a provoqué l'indignation aux Etats-Unis. KEYSTONE ALEXANDER ZEMLIANICHENKO
Donald Trump

Le président américain n’a pas dit un seul mot critique envers Moscou sur quelque sujet que ce soit lors de cette rencontre alors que plusieurs sérieux points de désaccord ont nettement refroidi les relations entre Moscou et Washington ces dernières années. Au lieu de cela, Donald Trump a tenu la «stupidité» de son propre pays pour unique responsable de la dégradation des relations américano-russes, dont il a estimé qu’elles n’avaient

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion