Genève

La Justice donne raison à la Ville de Genève

Le contrat de prestation entre la Fondation des parkings et la Ville de Genève devra être renégocié.
Brouillon auto 49
Les horodateurs rapportent plus de 8 millions de francs par an, selon une information de la Tribune de Genève. KEYSTONE SALVATORE DI NOLFI
Parking

La Ville de Genève a enregistré une victoire dans le bras de fer qui l’oppose à l’Etat pour le contrôle du stationnement. La Chambre constitutionnelle de la Cour de Justice a en effet accepté, dans un arrêté publié le 28 juin, un recours de la Ville contre une loi cantonale. Cette dernière attribuait la gestion des horodateurs et parcomètres à la Fondation des parkings pour la période 2017-2019. Aucune contrepartie

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion