Égalité

Le combat féministe d’une ado

Dans la société très patriarcale du Kirghizstan, des adolescentes tentent de faire bouger les lignes. Portrait d’une jeune féministe kirghize.
Le combat féministe d’une ado
A 17 ans, Zhanna est devenue la voix de la jeunesse féministe d’Asie centrale pour l’association féministe internationale Frida. LDD
Bishkek

C’est à 16 h, quand ses cours terminent, que les journées de Zhanna commencent. Dès que la sonnerie retentit, elle saute dans un bus et arrive une heure et demi plus tard à Bishkek, au local du Bishkek Feminist Initiatives (BFI). De sa démarche calme et assurée, elle passe un portail, longe les slogans féministes graffés en cyrillique sur les murs du jardin, et atteint la porte bleue de la petite

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion