International

Theresa May poussée dans les cordes

La première ministre du Royaume-Uni doit survivre à une double démission, dont celle de Boris Johnson.
Theresa May poussée dans les cordes
La démarche de Theresa May n’est pas suicidaire mais en même temps, elle sait qu’elle joue sa peau. KEYSTONE
Brexit

L’option de Theresa May de privilégier un Brexit «doux», c’est-à-dire une sortie de l’Union européenne (UE) intégrant la politique commerciale de l’UE au travers d’un Facilitated Customs Arrangement, engendre de sérieuses secousses au sein de son gouvernement. Après le ministre du Brexit David Davis, voici que Boris Johnson, ministre des Affaires étrangères, jette l’éponge. «La première ministre a accepté la démission de Boris Johnson de son poste de secrétaire au

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion