Histoire

Au service de l’égalité

(3) Retour sur le combat pour l’égalité de la championne de tennis Billie Jean King. Un match l’opposant à Bobby Riggs en 1973, appelé la bataille des sexes, représente le symbole de cette lutte.
Au service de l’égalité
Le jour du match, Billie Jean King entre sur le court installée sur un palanquin, porté par des hommes en toges. KEYSTONE
Tennis

«Je t’ai vraiment sous-estimée», a du reconnaître Bobby Riggs à Billie Jean King après avoir été battu lors d’un match de tennis historique surnommé The Battles of the sexes, le 20 septembre 1973 à Houston. Cet affrontement entre une championne qualifiée de féministe et un tennisman retraité, ancien numéro 1 mondial à la réputation de macho, amena plus de 30 000 personnes dans le stade et cinquante millions de téléspectateurs à

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion