Musique

Le jazz se la coule douce

De mercredi à dimanche, L’AMR aux Cropettes propose 27 concerts et animations dans le parc des Cropettes, derrière la gare Cornavin.
Le jazz se la coule douce
Le duo Les Lames du Vent avec Aïda Diop au marimba et Joel Musy au saxophone. DR
Genève

C’est le moment pour l’AMR, association pour l’encouragement de la musique improvisée, de quitter ses murs et fêter en plein air le jazz sous toutes ses formes. De mercredi à dimanche, L’AMR aux Cropettes, 36e édition, offre 27 concerts et animations dans le parc des Cropettes, derrière la gare Cornavin. Les ateliers de l’AMR y proposent un reflet de leur travail, à l’image de celui de Michel Bastet consacré au «latin jazz»,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion