Genève

Le MAH se rêve en «campus muséal»

Un rapport trace les contours du futur Musée d’art et d’histoire. Restauré et agrandi, il célébrera l’histoire locale à partir de ses collections
Le MAH se rêve en «campus muséal»
Pour les auteurs du rapport, le futur MAH devraient ouvrir idéalement en 2028. JPDS
Patrimoine

«Le parcours du Musée d’art et d’histoire de Genève devra être fulgurant, avec quelques points forts qui rendront la visite mémorable.» Dans la salle des Vallotton de l’institution centenaire, à l’heure de présenter mardi leur rapport définitif sur le futur du musée, Roger Mayou et Jacques Hainard affectionnent les formules démonstratives. Des termes expressifs rehaussés de force couleurs: les coprésidents de la Commission externe pour le nouveau Musée d’art et

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion