Solidarité

La fac en camp de réfugiés

Depuis 2005, l’université de Genève gère plusieurs formations de haut niveau en terrains hostiles, à mi-chemin entre enseignement et humanitaire.
Des enseignants de l’Unige se rendent une semaine par semestre dans les camps pour le suivi des élèves. GEORG SCHAUMBERGER
Formation

Dadaab, Kenya. Un des plus grands camps de réfugiés du monde 1Il a accueilli jusqu’à 500 000 réfugiés, environ 250 000 aujourd’hui. s’étend sur 50 km2, à 90 km à l’ouest de la Somalie, pays d’où sont venus la plupart de ses infortunés habitants, fuyant la guerre civile et les famines, à partir de 1991. Dans ces vastes étendues poussiéreuses, un petit bâtiment propret, surmonté de panneaux solaires, arbore les logos «InZone» et

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion