Genève

Nouveau conflit dans la restauration

Des employés du groupe Capi Ombre et le syndicat SIT dénoncent des salaires non payés et des licenciements jugés abusifs.
Nouveau conflit dans la restauration
Employés et syndicalistes ont manifesté lundi devant L’Incontro. AKA
Travail

Coup de pression sur le groupe Capi Ombre. Des employés ont manifesté lundi à Genève devant l’une de ses enseignes, le restaurant L’Incontro. Avec le Syndicat interprofessionnel de travailleuses et travailleurs (SIT), ils dénonçaient notamment des salaires non payés ou des licenciements jugés abusifs. Après avoir exigé une négociation collective, le syndicat et les trois employés présents ont obtenu du propriétaire une rencontre lundi 18 juin. L’entreprise dénonce un coup

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion