Solidarité

«Je mène campagne depuis ma cellule»

Candidat à la présidentielle sous les couleurs du parti progressiste et pro-kurde HDP, Selahattin Demirtas est emprisonné depuis bientôt deux ans dans les geôles turques. Entretien.
«Je mène campagne depuis ma cellule» 1
Istanbul, le 4 mai 2018. Des partisans du Parti démocratique des peuples (HDP) brandissent des portraits de Selahattin Demirtas, lors d’un rassemblement annonçant la candidature de celui-ci à la présidentielle du 24 juin prochain. KEYSTONE
Turquie

Le 18 avril dernier, le président turc, Recep Tayyip Erdogan, est sorti de sa réserve en annonçant des élections législatives et présidentielle anticipées pour le 24 juin prochain, soit un an et demi avant la date prévue. Il espère ainsi couper l’herbe sous le pied de ses adversaires et renforcer encore un peu plus son pouvoir. Ce processus électoral a été vertement critiqué en Turquie et sur la scène internationale pour les

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion