La question de l’obligation à régler

De Porrentruy à Lausanne, en passant par Fribourg et Berne, tout le monde s’adapte au nouveau régime du financement des camps. Aux écoles primaires de Porrentruy (JU), les parents d’élèves paient 160 fr. pour les frais du camp de ski d’une semaine qui est organisé chaque année depuis trois ans. Malgré le branle-bas provoqué par l’arrêt du Tribunal fédéral (TF) remettant en question le droit de demander une participation aux élèves,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion