International

Trois syndicalistes de Nestlé assassinés

Le syndicat de l’alimentation Sinaltrainal a demandé à la multinationale suisse d’agir auprès des autorités colombiennes pour qu’elles fassent cesser ces violences.
Trois syndicalistes de Nestlé assassinés
Ces trois nouveaux meurtres portent à 18 le nombre de syndicalistes de Nestlé assassinés en Colombie depuis 1986.
Colombie

Deux travailleurs d’une filiale de la multinationale suisse Nestlé, affiliés à un syndicat, ont été assassinés le 23 mai en Colombie. Cristian Andrés Lozano et Luis Eduardo Domínguez défendaient des améliorations des conditions de travail lors d’une négociation qui a lieu actuellement avec la direction de l’entreprise dans le Département du Valle del Cauca. Un autre ex-employé de la firme, Gilberto Espinosa, syndicaliste lui aussi, avait trouvé la mort dans

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion