Genève

«Pas de prison pour migrants»

Près de quatre-vingt personnes ont manifesté mercredi contre la construction du centre fédéral pour requérants d’asile du Grand-Saconnex.
«Pas de prison pour migrants»
La mobilisation a réuni près de quatre-vingts personnes. JPDS
Asile

La fronde était annoncée. Mercredi, en fin d’après-midi, a eu lieu le premier rassemblement public contre la construction du centre fédéral pour requérants d’asile du Grand-Saconnex. L’événement a réuni près de quatre-vingts personnes: militants, habitants du quartiers, curieux de passage. L’atmosphère était sereine; à une vingtaine de mètres du rassemblement, les policiers sont restés dans leur fourgon. Après avoir déplié quelques banderoles, les différents collectifs réunis dans la lutte contre

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion