International

«Les Kurdes se battent pour l’humanité»

L’Occident a-t-il délaissé la cause des Kurdes en raison du «danger idéologique» qu’ils représenteraient? Entretien avec Salih Muslim, de la Fédération du nord de la Syrie.  
«Les Kurdes se battent pour l’humanité»
Selon Salih Muslim, l’ancien co-président du Parti de l’Union démocratique de Syrie,ici à droite, les Kurdes sont abandonnées par la communauté internationale car «ils représentent un danger idéologique pour les pays occidentaux, de par leur vision du monde et leurs idées progressistes».
Lutte kurde

Arrêté par la police en février à Prague sur mandat d’arrêt de la Turquie, Salih Muslim, l’ancien co-président du Parti de l’Union démocratique de Syrie (PYD), a été libéré à la condition qu’il reste dans l’Union européenne. Le Courrier a eu l’opportunité d’interroger par téléphone celui qui est aussi le représentant officiel de la Fédération du nord de la Syrie, principale institution des Kurdes de Syrie qui ont lutté contre

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion