Livres

Valentine, Sujet du désir

Hodler a dessiné pendant des mois sa maîtresse malade. Emu par ce regard amoureux témoin de la fin, Daniel de Roulet adresse au peintre une longue missive.
Valentine, Sujet du désir
Ferdinand Hodler, «Valentine Godé-Darel sur son lit de malade», huile sur toile, 1914. WIKICOMMONS
Récit

Chaque jour, pendant une année, il se rend au chevet de sa bien-aimée pour la dessiner. Les ombres se creusent sous les yeux fatigués, les traits s’émacient, tandis que des centaines de toiles et de dessins témoignent de l’avancement de la maladie. Atteinte d’un cancer des ovaires, Valentine est en train de mourir, et Ferdinand Hodler inconsolable. Nul voyeurisme, dans son regard immortalisant une vie qui s’enfuit: le peintre, dont

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion