International

Plus de 50 Palestiniens tués à Gaza

Le porte-parole du gouvernement palestinien exige une intervention internationale immédiate. Au même moment, l’ambassade américaine était officiellement inaugurée à Jérusalem.
Trente-sept Palestiniens tués par des tirs israéliens
Des Palestiniens transportent un blessé par des tirs israéliens. 14 mai 2018. AP Photo/Adel Hana)
Proche-Orient

L’inauguration de l’ambassade américaine à Jérusalem s’est traduite par un bain de sang lundi dans la bande de Gaza. Une cinquantaine de Palestiniens y ont été tués et plus de 2000 blessés par des tirs israéliens. La réprobation est quasi unanime dans le monde. > Lire aussi notre édito: Le soutien incendiaire de Trump  Du fait de ce lourd bilan, cette journée de festivités côté israélien et américain constitue la

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion