Suisse

Une chasse aux germes à intensifier

Les hôpitaux et homes suisses pourraient réduire de moitié le nombre d’infections contractées dans leurs murs.
Une chasse aux germes à intensifier 3
Santé

Trop de personnes sont encore victimes de complications ou décèdent après avoir contracté une infection à l’hôpital ou en établissement médico-social (EMS) en Suisse. Près de 6% des malades sont concernés, selon une enquête officielle menée en 2017. Or entre 35 et 55% de ces infections, dites nosocomiales, pourraient être évitées. Tel est le bilan tiré par l’Office fédéral de la santé publique (OFSP), deux ans après le lancement de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion