Genève

Sperisen demande la démission du procureur

L’ex-chef de la police du Guatemala reproche à Yves Bertossa de ne pas connaître la réalité locale. Ses avocats plaident l’acquittement.
Sperisen demande la démission du procureur
Erwin Sperisen (ici à côté de son avocat Florian Baier) reproche au procureur Yves Bertossa, coupable à ses yeux de vouloir diriger la politique d’un autre Etat «depuis son petit bureau». KEYSTONE
Justice 

L’ex-chef de la police du Guatemala, Erwin Sperisen, accusé de sept assassinats, a demandé jeudi devant la Chambre pénale d’appel et de révision de Genève la démission du premier procureur Yves Bertossa, qui a failli, selon lui, à son devoir de recherche de la vérité. «J’ai toujours dit que je n’avais tué personne, que je n’avais jamais donné l’ordre de le faire», a souligné le prévenu, lors d’une prise de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion