Scène

Une Bâtie gourmande et «kinky»

Le nouveau directeur de La Bâtie, Claude Ratzé, lève un premier voile sur son programme. La 42e édition aura lieu du 30 août au 16 septembre prochains.
Une Bâtie gourmande et «kinky»
Le chorégraphe Dimitris Papaioannou viendra clore La Bâtie le 15 septembre à Annemasse. (J. Mommert)
Festival 

Elle sera «gourmande, solide, molle, inventive, nécessaire, multiple», cette 42e Bâtie. Elle aura aussi «le sens de la tradition». Parle-t-on d’un mille-feuilles? Cela pourrait être le cas tant Claude Ratzé, amateur de bonne chère, juge cette pâtisserie emblématique de son festival, qui aime superposer les couches, ou les dévoiler. Un restaurant verra d’ailleurs le jour dans un lieu à définir et, dans la veine lointaine de l’effeuillage, le label «Kinky Bâtie»,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion