International

L’OMS parle d’agent chimique en Syrie

Selon l’OMS, des symptômes liés à l’utilisation d’agents chimiques sont apparus chez les personnes accueillies dans les installations sanitaires de Douma.
L'OMS parle d'agent chimique en Syrie
L'OMS souhaite se rendre sur place sans restriction pour apporter des soins aux victimes de cette attaque. KEYSTONE-PRÉTEXTE
Syrie

Environ 500 personnes ont été accueillies dans des installations sanitaires à Douma, en Syrie, avec des «signes et symptômes faisant penser à une utilisation d’agents chimiques», selon l’Organisation mondiale de la santé. L’OMS réclame un accès immédiat à la ville. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) condamne l’attaque chimique qui serait survenue samedi dernier dans le dernier bastion rebelle dans la poche de la Ghouta orientale non loin de Damas.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion