Genève

L’enquête à Solidarités a du retard

Les conclusions de l’enquête interne sur le conflit entre Pablo Cruchon et Maria Pérez n’ont pas encore été rendues.
Pablo Cruchon et Maria Pérez (photo) travaillent tous deux au sein du secrétariat du parti. DR
Conflit

L’enquête interne sur le conflit opposant Pablo Cruchon à Maria Pérez, deux secrétaires de Solidarités et candidats au Grand Conseil, devait être rendue le 30 mars. Mais l’ex-juge Anne-Marie Barone n’a toujours pas livré ses conclusions à la coordination du parti qui l’a mandatée. Membre de celle-ci, Pierre Vanek promettait toutefois aux électeurs que les conclusions seraient connues avant les échéances électorales. Or l’élection au Grand Conseil a lieu dimanche.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion