Cinéma

Alchimiste halluciné

Ensorcelé par le muet, le réalisateur, écrivain et musicien français F.J. Ossang pratique un cinéma erratique et onirique, en noir-blanc argentique. Il revient avec 9 Doigts et une rétrospective au Spoutnik.
Alchimiste halluciné
F.J. Ossang sur le tournage de son dernier film "9 Doigts". CAPRICCI
Portraits de der

A 61 ans, le dernier punk godardien et surréaliste du cinéma hexagonal se révèle un ludion vibrionnant d’une jubilation enfantine inaltérable. Doté d’une pensée arborescente et magnétique, ce voyant et visionnaire tire son nom du verset biblique condensé «Je solidifierai mon sang, j’en ferai de l’os». Au Cinéma Bellevaux à Lausanne, une entrevue initiée au pied du grand écran se poursuit à fond de cale d’un studio d’enregistrement. Elle précipite en

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion