Écologie

Un goût de pneu brûlé dans le vin

Un professeur et un artisan cuisinier ont fait déguster des pesticides à des œnologues, chefs et vignerons.
Un goût de pneu brûlé dans le vin 1
Jérôme Douzelet et Gilles-Eric Séralini veulent permettre aux consommateurs de détecter le goût des pesticides. WIKIMEDIA/CC/J.PETTS
Vins

Quel goût ont les pesticides dans le vin? A quel point les retrouve-t-on dans les crus commercialisés en Europe? Et dans les vins bio? Altèrent-ils les sens des œnologues lors d’une dégustation? Autant de questions auxquelles le professeur à l’Université de Caen Gilles-Eric Séralini et l’artisan cuisinier Jérôme Douzelet répondent à travers leur petit ouvrage Le goût des pesticides dans le vin, récemment publié. Les deux hommes relatent une expérience

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion