Genève

Un homme et une femme enquêteront sur les années Ramadan

Le Conseil d’Etat a désigné un binôme pour faire la lumière sur ce qui s’est passé autour de Tariq Ramadan lorsqu’il était enseignant à Genève.
Un homme et une femme enquêteront sur l’année Ramadan
Anne Emery-Torracinta et François Longchamp détaillent la mise en place de l'enquête. KEYSTONE
Tariq Ramadan

Un binôme d’experts indépendants, une femme et un homme, analysera la gestion du Département de l’instruction publique (DIP) de cas de harcèlement ou d’abus sur des élèves. Le Conseil d’Etat a confié cette tâche à Quynh Steiner Schmid, ancienne juge du Tribunal administratif et membre du Conseil supérieur de la magistrature genevois, et à Michel Lachat, ancien président du Tribunal fribourgeois des mineurs. L’analyse portera sur la période durant laquelle

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion