Suisse

Des progrès possibles pour la Suisse

L’ONU propose des améliorations en matière de droits humains. Leur mise en place sera attentivement scrutée par des ONG.
Ignazio Cassis, chef du Département fédéral des affaires étrangères, au Conseil des droits de l’homme, le 26 février 2018. KEYSTONE
Droits humains

La Suisse est bon élève en matière de respect des droits fondamentaux. Mais dans certains domaines, des améliorations substantielles sont suggérées par l’ONU. Leur mise en œuvre sera suivie avec attention et suscite déjà quelques réserves. La plateforme des ONG pour les droits humains – qui regroupe 80 associations actives dans le domaine – a en effet réagi jeudi par communiqué à la présentation par la Suisse de ses engagements en la

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion