Neuchâtel

Nouvelle cure d’austérité pour l’hôpital neuchâtelois

Externalisation de services, diminution du nombre de lits, transfert de La Chrysalide et suppression de postes: Hôpital neuchâtelois annonce de nouvelles mesures d’économie.
Nouvelle cure d’austérité pour l’hôpital neuchâtelois
La direction assure que les employés dont le travail sera externalisé resteront des collaborateurs de l’hôpital. JPDS
Hôpital neuchâtelois

Quelques jours après la manifestation pour la fin de l’austérité (voir notre article du 12 mars), Hôpital neuchâtelois annonce de nouvelles économies après un premier train de réformes révélées en décembre dernier. Les mesures comportent notamment l’externalisation des services de nettoyage et d’intendance, la diminution du nombre de lits et la suppression de cent quatorze emplois pleins temps, ce qui concerne environ 5% des collaborateurs. Le transfert des soins palliatifs

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion