Genève

Les HUG se tournent vers le privé

Les Hôpitaux universitaires de Genève veulent construire un centre de chirurgie ambulatoire en partenariat public-privé. Ensemble à gauche et le SSP craignent une privatisation.
Les HUG se tournent vers le privé
Un appel d’offres a été lancé par les HUG pour trouver le futur partenaire. KEYSTONE

La nouvelle aurait pu passer inaperçue. Le 2 février, dans un communiqué, les Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) ont annoncé leur volonté de construire un nouveau centre de chirurgie ambulatoire en partenariat public-privé. Le projet, soutenu par le conseiller d’Etat chargé de la Santé, Mauro Poggia, a été soumis et adopté par le conseil d’administration de l’institution le 18 décembre. Un appel d’offres a été lancé pour trouver un partenaire.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion